École normale supérieure

Géopolitique, risques et géostratégie

Géopolitique des mobilités


Géopolitique des mobilités

 Depuis la deuxième moitié du XXe siècle, les mobilités ont explosé dans le monde à toutes les échelles, en lien avec les progrès technologiques (transports), les mutations économiques (mondialisation) et les bouleversements politiques (chute du Rideau de Fer). Ces dynamiques ont entraîné un « tournant mobilitaire » dans les sciences sociales des années 2000. Migrations internationales, tourisme, mobilités résidentielles ou encore déplacements domicile-travail : ces différentes pratiques soulèvent des enjeux sociaux et politiques croissants, concernant tant l’expérience de la mobilité par les individus concernés que sa gestion par des autorités compétentes. En s’écartant d’une lecture « géopolitique » en termes de rivalités entre États sur la scène internationale, ce cours propose une approche interdisciplinaire visant à aborder les nombreux enjeux de pouvoir liés à aux déplacements humaines et aux discours sur ces derniers. Ce cours, qui s’inscrit dans le parcours « Géographie et géopolitique » du Master Humanités de PSL, est ouvert à toutes et tous, sans prérequis.

Informations pratiques :

Date de début du cours : 22/09/2023

Horaires du cours : Vendredi, 10h30 – 12h30

Lieu du cours : Salle Lettres 2 (45 rue d’Ulm, 2e étage) du 22/09 au 20/10

Salle Marbo (29 rue d’Ulm, Aile Ulm, 2e étage) du 27/10 au 22/12

Nombre de séances : 12

Prérequis : Aucun.

Validation : Assiduité, participation et rédaction d’une note de sythèse sur une étude de cas.

 

Programme prévisionnel :

 Séance 1  : Introduction : des mobilités plurielles, des enjeux de pouvoirs multiples

Nommer. Enjeux de pouvoir liés aux discours et représentations sur les mobilités

Séance 2 : Migrants, réfugiés, exilés. Catégoriser les mobiles.

Séance 3 : Le rôle des médias dans la construction des migrations : un éclairage par les « crises » syrienne et ukrainienne.

Séance 4 : Ennemis ou cœur de la patrie. La construction des « diasporas » par les États d’origine.

Séance 5 : Mobilités touristiques et imaginaires coloniaux. 

Gouverner. Contrôle et répression des mobilités

 Séance 6 : Les mobilités, naissance d’un « problème » politique

Séance 7 : Frontières et mobilités

Séance 8 : Enfermer pour réguler

Séance 9 : Les mobilités dans les sociétés de contrôle. 

Résister, s’engager, s’adapter. Les « mobiles », acteurs politiques

Séance 10 : Contournements et résistances face au contrôle des mobilités

Séance 11 : La politique à distance : l’engagement des migrants dans les conflits de leur pays d’origine

Séance 12 : Faire face à l’ « injonction à la mobilité » dans les espaces du quotidien

Contact

Leïla Vignal

Directrice du département
48 boulevard Jourdan - 6e étage, bureau 31
75014 Paris

leila.vignal@ens.psl.eu

Romain Leconte

Directeur des études
48 boulevard Jourdan - 6e étage, bureau 33
75014 Paris

romain.leconte@ens.psl.eu

Jean-Etienne Nguimbous

Gestionnaire administratif
48 boulevard Jourdan - 6e étage, bureau 34
75014 Paris

Tel. : 01 80 52 13 40

jean-etienne.nguimbous@ens.psl.eu

 

 

Plan